Centre Hospitalier du Chinonais (Chinon)

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Accueil Présentation Services médicaux et para-médicaux Service de Pédopsychiatrie pour les Maladies Neuro-Développementales

 

SERVICE DE PEDOPSYCHIATRIE

 

POUR LES MALADIES NEURO-DEVELOPPEMENTALES

 

Entrée PMND

  

 

PRESENTATION DU SERVICE DE PEDOPSYCHIATRIE POUR LES MALADIES NEURO-DEVELOPPEMENTALES

 

 

Contexte

 

L’arrivée de deux médecins en 2012 a modifié la nature de l’activité en pédopsychiatrie, leur souhait étant de continuer la file active de leur travail débuté dans leur ancien établissement.

           

La nouvelle orientation du service repose sur le diagnostic et la prise en charge d’enfants ayant des troubles neuro-développementaux d’étiologie génétique ou cryptogénétique.

 

Les maladies neuro-développementales sont des altérations précoces du développement cérébral engendrées par l’interaction de facteurs génétiques et de facteurs environnementaux. Des impacts fonctionnels (cognitifs, moteurs, épileptiques…) sont souvent associés sur le plan adaptatif.

 

L’identification précoce des troubles neuro-développementaux permet de favoriser une prise en charge rapide, individualisée et adaptée afin de permettre à l’enfant d’évoluer.

 

Dans le cadre de la prise en charge des maladies rares, le service est référencé comme Centre de Compétence PRADER WILLY de la région Centre.

 

Statut du service

 

Le service est une structure sanitaire à but non lucratif. Il reçoit des enfants âgés de 3 à 16 ans porteurs de maladies neuro-développementales qui présentent un haut degré de dépendance psychique et physique consécutif à leur pathologie.

Les enfants peuvent être domiciliés dans l'ensemble du territoire français.

 

Il a un agrément pour 20 places d'hospitalisation de jour déclinés en:

- 11 places pour une prise en charge psychiatrique,

- 9 places pour une prise en charge de soins de suite et réadaptation.

 

Quatre équipes accueillent les enfants en hospitalisation de jour. Leur prise en charge est de type neurosensoriel / psychoaffectif / éducatif.

 

Il a également un agrément pour 19 lits déclinés en:

- 12 lits d'hospitalisation de semaine pour une prise en charge psychiatrique.

Une équipe accueille les enfants atteints de troubles neuro-développementaux à des moments de leur vie où la rupture familiale et/ ou institutionnelle devient indispensable et nécessaire,

- 1 lit d'hospitalisation de nuit dédié aux explorations neurophysiologiques pour des enfants ayant des troubles du sommeil associés,

- 6 lits d'hospitalisation complète pour une prise en charge de soins de suite et réadaptation. Ces lits sont dédiés aux enfants qui nécessitent une surveillance plus médicalisée.

 

Ces différents types de prise en charge vont permettre une diversification des modes d'évaluation clinique et d'interventions thérapeutiques ( consultations externes, bilans pluridisciplinaires étiologiques, explorations neuro-fonctionnelles, prise en charge spécifique neurosensorielle, psychoaffective et éducative).

 

Convention de coopération entre le Centre Hospitalier du Chinonais et le CHRU de TOURS

 

Une convention instaure un partenariat avec le Centre Universitaire de Pédopsychiatrie du CHRU de TOURS.

Il s'agit ainsi:

- d'organiser et optimiser le parcours de soins des enfants pris en charge entre les deux établissements,

-d'organiser des collaborations de recherche scientifique,

-d'augmenter l'offre de formation universitaire.

 

Convention de coopération entre le Centre Hospitalier du Chinonais et l'université de Palerme

 

 

           

 

LE FONCTIONNEMENT DU SERVICE

 

 

Une équipe pluridisciplinaire

 

La prise en charge des enfants s'organise autour d'une équipe pluridisciplinaire formée et expérimentée. Elle se compose:

-d'un médecin neuro-pédopsychiatre, médecin chef de service responsable de l'unité,

- de deux pédiatres.

 

Les médecins assurent les consultations, posent un diagnostic, conduisent les réunions pluridisciplinaires qui permettent de finaliser un projet de soins individualisés nécessaire au développement de l'enfant,

 

- d'un cadre supérieur de santé et d'un cadre de santé.Ce dernier organise l'activité paramédicale, anime l'équipe et coordonne les moyens du service, en veillant à l'efficacité et à la qualité des prestations,

 

- d'une secrétaire médicale qui traite et coordonne les opérations et les informations médico-administratives de l'enfant,

 

- d'une psychologue qui propose un accompagnement individualisé, des groupes de suivi de projet afin d'évaluer régulièrement le développement des enfants, des ateliers d'expression, un bilan psychologique pour chaque enfant accueilli, réalise des bilans psychométriques, effectue une prise en charge TED et ABA,

 

- d'une kinésithérapeute qui effectue un suivi personnalisé de l'enfant au niveau moteur, rééducatif, respiratoire et orthopédique,

 

- d'une psychomotricienne qui assure à l'enfant des activités de rééducation et des stimulations sensorielles. Elle intervient sur les troubles psychomoteurs (tonus, équilibres, schéma corporel, coordinations, rapports spatio-temporels, latéralité) qui perturbent l’organisation de l’enfant dans son rapport aux autres, à son environnement et à lui même. Les soins peuvent être prodigués individuellement, en groupe, selon divers médiateurs et contextes (Co-thérapie, en piscine, avec supports moteurs, sensori-moteurs…),

 

- d'une assistante sociale qui est en lien direct avec les familles et les différents partenaires sociaux. Elle gère les dossiers d'orientation, travaille en étroite relation avec la Maison Départementale des Personnes Handicapées,

 

- d'une orthophoniste qui évalue puis prend en charge les troubles de la communication, du langage oral et écrit, les troubles de l'articulation, de la voix, de la déglutition oropharyngée. Il dispense l'apprentissage d'autres formes de communication non verbale permettant de compléter ou suppléer ces fonctions,

 

- d'infirmiers qui dispensent des soins de nature préventive et/ou curative visant à promouvoir et restaurer la santé. Ils contribuent à l'éducation à la santé, à l'accompagnement des enfants et de leur entourage familial dans le parcours de soins en lien avec le projet individualisé de l'enfant,

 

- d'une auxiliaire puéricultrice et d'aides-soignants qui dispensent des soins de prévention, de maintien, de relation et d'éducation pour préserver et restaurer le bien-être et l'autonomie de l'enfant,

 

- d'un moniteur éducateur, éducateur de jeunes enfants et éducateurs spécialisés qui élaborent et conduisent des actions éducatives auprès de l'enfant ou groupe d'enfants,

 

- d'aides médico- psychologiques qui aident l'enfant dans les actes de la vie quotidienne pour qu'il puisse maintenir et développer son autonomie et proposent des activités éducatives,

 

- d'agents de service hospitalier qualifiés qui réalisent des opérations de bio-nettoyage.

 

Modalités de fonctionnement

 

Le service est ouvert du lundi au vendredi de 8H30 à 16H30. L'hôpital de jour est fermé annuellement, une semaine à chaque période de vacances scolaires ainsi que quatre semaines au mois d'août.

Un calendrier est transmis aux familles récapitulant les semaines de fermetures. Les parents doivent s'engager à assurer la présence de leur enfant sur les temps d'accueil.

En dehors des heures d'ouverture de l'hôpital de jour, y compris les dimanches et jours fériés, le relai est assuré par l'unité d'hospitalisation complète au 02/47/93/75/06.

 

 

 

 

LES CONDITIONS D'ADMISSION

 

 

Au vu du dossier (adressé par une institution, un praticien libéral, un partenaire des réseaux de soins ou éventuellement à la demande d’ une famille), une première consultation est organisée par le médecin chef du service neuro-pédopsychiatrie suivie d'une consultation pédiatrique.

 

Ces consultations permettent d'encadrer et préciser le tableau clinique de l'enfant, ainsi que le contexte et l'objectif attendu. Cette démarche initiale a pour objectif d'élaborer une éventuelle hypothèse diagnostique à l'intérieur des maladies du neuro-développement.

 

A la suite de celle ci, une période d'observation d'une semaine est mise en place au cours de laquelle l'enfant rencontrera les différents professionnels de l’unité. Des explorations fonctionnelles peuvent être demandées afin de préciser et/ ou confirmer le diagnostic.

 

A l'issue de cette période d'observation, l'admission pourra être proposée par le médecin chef de service en fonction des bilans fournis par l'équipe.

 

Un projet thérapeutique sera proposé en partenariat avec les parents. Il inclut le type d'hospitalisation.

 

L'hospitalisation est posée selon plusieurs critères:

- les troubles graves du comportement,

-les pathologies associées (épilepsies, troubles de la posturo-motricité, troubles digestifs...) nécessitant un suivi médical diurne et nocturne,

- les troubles du sommeil idiopathiques ou associés à des troublesneuro-développementaux,

-lors de projets de rupture institutionnelle et/ou familiale.

 

Un projet thérapeutique individualisé est ensuite proposé en partenariat avec les parents. Il inclut les temps de présence de l’enfant selon le type d’hospitalisation.

 

Formalités administratives à l’admission

 

Un dossier administratif est envoyé aux parents qui doivent le rapporter dûment rempli lors de la semaine d’évaluation. Celui-ci comprend les données administratives et toutes les autorisations nécessaires à la prise en charge de l’enfant.

 

 

 

 

LE PARTENARIAT AVEC LES FAMILLES

 

 

Une collaboration nécessaire dans la prise en charge de l'enfant

 

Des rencontres sont organisées avec les familles sur l'initiative des soignants ou des parents.

Les parents peuvent obtenir un rendez-vous auprès des médecins ou obtenir des entretiens téléphoniques afin d'échanger sur la prise en charge thérapeutique de l'enfant.

 

La fin de prise en charge de l'enfant

 

La réorientation de l'enfant est très vite abordée avec les familles. L'équipe recherche alors les établissements susceptibles de répondre au mieux au devenir de l'enfant et accompagne les parents dans cette démarche.

           

 

 

L' ORGANISATION DE LA PRISE EN CHARGE THÉRAPEUTIQUE DE L’ENFANT

 

 

Un groupe de référence

 

Selon l’âge et le degré de dépendance, l’enfant est dirigé sur un des cinq groupes de référence :

- le groupe parme dont le travail repose sur une prise en charge neurosensorielle,

- le groupe orange dont le travail repose sur une prise en charges sensori-motrice,

- le groupe bleu dont le travail repose sur une prise en charge neurosensorielle,

- le groupe vert dont le travail repose sur une prise en charge de socialisation et d’autonomisation,

- le groupe blanc dont le travail repose sur une prise en charge plus médicalisée

 

Chaque groupe de référence est animé par une éducatrice, une éducatrice de jeunes enfants ou un moniteur éducateur et dispose d'un médecin, d'un infirmier référent ainsi que de soignants (AS, AMP, AXP).

 

Chaque groupe est composé d'une salle d'activités. C'est un lieu de vie à partir duquel la journée de l'enfant va s'organiser: il participe à un temps thérapeutique ou à une sortie éducative. L'enfant retrouve cet espace stable et constant à différents moments de la journée.

 

Chaque groupe de référence élabore un projet de groupe qui correspond au type de prise en charge.

 

Journée type d'un enfant

 

8h45-9h00   

Accueil des enfants par l'équipe dans le hall d'entrée. C'est un lieu d’échange, d'informations entre les soignants, les taxis et les familles

9h00-9h30  

Temps d'accueil des enfants au sein des groupes de référence.

9h30- 12h00  

Emploi du temps individualisé pour chaque enfant: prise en charge thérapeutique, activités dans les groupes de référence, prise en charge individuelle et/ou en groupe par les intervenants (psychologue, psychomotricienne, kinésithérapeute, médecin), Thérapie d’Echange et de Développement.

12h00-13h00   Chaque groupe est composé d'une salle de réfectoire. La prise et la surveillance des repas sont encadrées par les soignants référents du groupe.
13h00-13h30   Préparation des enfants pour le temps de sieste.
13h30-14h30   Temps de sieste surveillé par les soignants du groupe de référence.
14h30-15h30   Emploi du temps individualisé pour chaque enfant, prise en charge thérapeutique, activités de groupe.
15h30-15h45   Temps réservé à la prise du goûter encadré par les soignants du groupe.
15h45-16h00   Préparation à la sortie, moment de transition nécessaire pour marquer la fin de la prise en charge au sein du groupe de référence.
16h00-16h15   Accompagnement des enfants hospitalisés à la semaine dans la salle d'activités de l'internat pour lesquels des activités ludiques leur sont proposées jusqu'à 18h00-18h30, les soins de la vie quotidienne leurs sont dispensés après un temps de repas de 19h00 à19h30. Un temps de préparation au coucher leur est proposé de 19h30 à 20h00.
16h15   Accompagnement des enfants hospitalisés à la journée dans le hall d'entrée pouvant faire l'objet d'échanges entre soignants, taxis et famille.


Un cahier de transmission, rempli régulièrement par les équipes permet de faire le lien entre les soignants et les familles sur le déroulement de la journée de l'enfant.

 

 

 

Le projet thérapeutique

 

Il vise à accompagner l'enfant dans un développement individuel dans l'acquisition d'une certaine autonomie, il doit l'aider à mieux exprimer ses besoins et ses désirs. Des ateliers et des médiations sont utilisés pour répondre aux objectifs fixés dans le projet thérapeutique (piscine, salle de musique, sorties pédagogiques extérieures, jardinage, peinture, esthétique, relaxation, vidéo, bibliothèque, piscine à balle….).

 

Le projet de soin

 

Le projet de soin repose sur:

- la promotion de la bientraitance

- la prise en charge de la douleur

- le circuit du médicament

- la formation continue du personnel

- l’ alliance thérapeutique

 

 

La Thérapie d'Echange et de Développement (TED)

 

La TED est une pratique au sein de l’équipe. Elle s’est développée dans une perspective neuro-développementale, neurophysiologique et neuropsychologique. Elle consiste à réunir dans une pièce dédiée, l’enfant et son thérapeute autour de séances individuelles. L’objectif est de solliciter l’échange au cours du jeu afin de développer la communication de l’enfant et son adaptation à l’environnement.

 

Les séjours thérapeutiques

 

Des séjours thérapeutiques sont organisés au sein de chaque groupe de référence. D'une durée de trois à cinq jours, ils sont pensés comme des temps qui permettent une expérience de rupture institutionnelle et/ou familiale.

Ils sont financés par un partenaire associatif: l'AESPHOR.

L'autorisation des parents pour que l'enfant puisse participer à ces séjours est obligatoire.

 

Les enregistrements du sommeil (polysomnographie, polygraphie)

 

Les enregistrements du sommeil entrent dans les explorations neurophysiologiques proposées par le service. Ils associent l’enregistrement (au décours d’une nuit d’hospitalisation) de paramètres physiologiques nécessaires à évaluer la structure du sommeil et de ses troubles :

- respiratoires,

- comportementaux,

- épileptiques.

 

 

Un travail en réseau

 

Le partenariat avec les différents acteurs est nécessaire dans la prise en charge de l’enfant.

 

La coopération correspond ainsi à une action commune et négociée, dans une logique institutionnelle.

 

L’équipe pluridisciplinaire travaille en étroite collaboration avec :

- le réseau médical :

- le service de Pédopsychiatrie Universitaire/ Centre Ressource Autisme-Région Centre du CHRU Bretonneau de Tours,

- le service de génétique du CHRU Bretonneau de Tours,

- le service de neuro-pédiatrie et Handicaps du CHRU Clocheville de Tours,

- le Centre d'Action Médico Sociale Précoce (CAMPS) du CHRU de Clocheville de Tours,

- l'hôpital de jour de la Charpraie du Centre Hospitalier de Chinon

- le réseau médico-social

- le réseau juridique

- le réseau scolaire

 

 

 

LES LOCAUX

 

 

Espaces dédiés aux activités éducatives

 

 

Une salle de sieste est à la disposition de chaque groupe.

 

Différentes salles d'activités sont mises à disposition ( bibliothèque, salle de musique, salle de peinture salle de psychomotricité, piscine à balle, salle esthétique, salle vidéo, salle de relaxation...). Le service a également une piscine.

 

Espaces dédiés au sommeil

 

Chaque groupe a à disposition une salle de sieste.

 

La partie internat permet d'accueillir 12 enfants.

 

Une chambre est dédiée aux examens du sommeil.

 

Espaces dédiés aux soins médicalisés

Le service dispose d'une salle de soins et de trois chambres à deux lits médicalises.

 

Activitées PMND

 

 

 

LES DROITS DE L'ENFANTS

 

 

 

L'ensemble du personnel est tenu au secret professionnel et à la confidentialité.

 

Un axe fort du projet de soins repose sur la promotion de la bientraitance.

 

Conformément à la Loi du 4 mars 2002, les parents doivent être informés sur l'état de santé de leur enfant aussi souvent qu’ils le souhaitent en :

- les accompagnant dans les prises de décisions concernant la santé de l'enfant,
- les aidant à donner un consentement libre et éclairé,
- les aidant à donner un consentement pour les visites à domicile avec les étudiants,
- leur laissant un accès à l’ensemble des informations concernant la santé de l'enfant,
- ayant un accès direct ou par l’intermédiaire d’un médecin, au dossier médical, dans un délai de 48 h à 8 jours suivant la demande ; 2 mois pour les informations médicales de plus de 5 ans.

 

Le service s'appuie également sur la Charte de l'enfant hospitalisé ainsi que sur les recommandations de la Haute Autorité de Santé : «  Enjeux et spécificité de la prise en charge des enfants et adolescents en établissement de santé Certification V2010 ».

 

 

 

 

 LES COORDONNÉES DU SERVICE

 

 

Service de Pédopsychiatrie pour les Maladies Neuro-Développementales
Centre Hospitalier du Chinonais
B.P. 248
37502 CHINON Cedex

 02 47 93 75 06 -  02 47 93 76 73 (fax)


Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Rechercher

Semaine Bleue à l'USLD


  Semaine bleue à l’USLD     A l’occasion de la semaine bleue (Semaine Nationale des Retraités et Personnes Âgées) était...

Semaine Bleue à l'EHPAD - 2 au 6 octobre 2017


  Du 2 au 6 octobre 2017 : Semaine Bleue à l’EHPAD     L'EHPAD a accueilli différentes animations pendant la semaine bleue...

Mini-Olympiades USLD/EHPAD - Jeudi 28 septembre 2017


                      Jeudi 28 septembre, Mini-Olympiades USLD / EHPAD    ...

Conférence Médecine Chinoise Traditionnelle - 13/10/2017


Le mercredi 13 septembre 2017, la consultation douleur de l’Hôpital de Chinon organisait une conférence sur la Médecine Traditionnelle Chinoise,...

Semaine Bleue - 1er au 6 octobre 2017


  Des animations seront notamment proposées à l'EHPAD des Groussins (Pour voir le programme complet, cliquez ici)    
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC
  • Photos du CHC

Indicateurs qualité

 

Retrouvez les indicateurs qualité et de sécurité des soins

 dans la rubrique Cellule hygiène

•   et dans la rubrique Qualité et Gestion des risques